Séminaire international : Appel à communication

Publié le par bouchareb

Appel à communication

Séminaire international

« Urbanisations en Afrique : Permanences et Ruptures »

Lomé, 02-05 juillet 2008

Thème : urbanisations en Afrique : permanences et ruptures

Après près d’un demi-siècle passé depuis le tournant historique des indépendances, les villes africaines affichent une image fortement contrastée : les taux de croissance urbaine les plus élevés à l’échelle mondiale avec les déficits économiques, sociaux et politiques les plus prononcés. Ces villes sont pourtant porteuses de potentialités de développement notables.

Certains spécialistes parlent même d’une urbanisation en crise qui se manifeste par une pauvreté omniprésente, un sous-équipement important, une insuffisance des ressources et  services, des niveaux excessifs d’émigration de la campagne vers la ville, des problèmes de pollution et de pénurie des ressources en eau et en énergie. 

Il est vrai que face à ces différents contextes urbains, les pouvoirs publics et politiques africains ont, depuis les années 60, tenté de mettre en place une planification urbaine susceptible d’apporter la réponse adéquate aux maux de la ville. Malheureusement, l’examen des différentes expériences visant la maîtrise de cette crise urbaine nous pousse à dire qu’elles ont très vite atteint leur limite. Le débat sur la fabrication et la gestion de la ville africaine ayant, dans la plupart des cas, rarement dépassé les cercles de l’administration et des experts.

La colonisation nous a légué une ville africaine avec des quartiers surpeuplés, dégradé et paupérisé et un quartier moderne européen animé et attractif. Mais à cette dichotomie morphologique et sociale est venu s’ajouter aujourd’hui le dualisme entre une ville africaine « légale » et une ville africaine « illégale » s’étalant sans limite à la périphérie au mépris de toutes les normes et législations urbaines en vigueur.

La ville africaine a comme été livrée à elle-même, elle est devenue l’expression sur le sol de l’incapacité des pouvoirs publics africains de produire du foncier et de répondre à la demande des habitants en terrains à bâtir.

Les villes du Maghreb comme celles de l’Afrique subsahariennes sont pétries d’histoire et elles ont, à des degrés bien sûr différents, connu des interventions pour la préservation, la réhabilitation, la rénovation ou la requalification de leur patrimoine urbain et architectural.

Ces politiques d’intervention dans les tissus urbains anciens conduites, soit par les autorités ou associations nationales, soit par des organismes internationaux spécialisés, méritent qu’on en fasse le bilan.

Ce séminaire n’est point là pour sombrer dans le pessimisme et le misérabilisme, mais à contrario pour faire un moment de débat et de propositions autour des questions légitimes que se posent tous les acteurs de la ville africaine : autorités publiques, associations, chercheurs universitaires. Questions que nous comptons aborder dans les 3 axes de réflexions suivants…

2. Sous thèmes :

2.1. Panel 1 :

- Patrimoines et dynamiques urbaines

- Représentations et imaginaires urbaines

Urbanisation et Patrimoines

2.2. Panel 2 :

- Les nouveaux métiers de la ville en Afrique

- La réforme LMD en urbanisme et en aménagement

Formation et métiers de la ville

2.3. Panel 3 :

- Les enjeux de la ville durable

- La gouvernance et l’équité urbaine

3. Calendrier :

3.1. Réception des résumes

500 mots sur une des thématiques proposées avant le

3.2. Communications :30 mai 2008.

Présidente :

Chabbi-Chemrouk

Naima (Algérie) chabbi_chemrouk@yahoo.fr

Membres :

Adjamagbo

Ambroise (Togo) ambroiseadjamagbo@yahoo.fr

Agoumy

Taoufik (Maroc) taoufikagoumy@gmail.com

Aloko

N’Guessan Jérôme (Côte d’Ivoire) poitoucharente2@yahoo.fr

Benabbas

Samia (Algerie) benabbas_dz@yahoo.fr

Pierre Louis

Liliane (France) liliane.pierre@wanadoo.fr

Pinson

Daniel (France)

4.2. Comité d’Organisation :

Président :

Kouadio

N’Da N’Guessan (Côte d’Ivoire/Togo) ndanguessan@yahoo.fr

Vice-président :

Ben Slimane

Moncef (Tunisie) moncef.benslimane@enau.rnu.tn

Membres :

Djeguema

Adébayo (Togo) aldjeg01@yahoo.fr / eamau@cafe.tg

Ogalama

Gabriel (Centrafrique/Togo)

Zerhouni

 

Oulma (Maroc) zerhouni504@yahoo.fr

Au maximum 12 pages, illustrations comprises, à envoyer avant le

4. Organisation

4.1. Comité Scientifique :

:30 mars 2008 à l’adresse indiquer comme objet du message « séminaire international ».Acteurs, Politiques publiques et globalisation 

Publié dans questions urbaines

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article